EDITO - Une embellie saisonnière des indicateurs?
Par Laurent Bernelas / 17-09-2013

Septembre 2013 n’échappera pas à la traditionnelle embellie des différents indicateurs de rentrée : la perception des salariés à l’égard de leur bien-être ou du climat social au sein de leur entreprise progresse fortement par rapport à la précédente mesure. Pour autant, il ne faut pas se réjouir trop vite de ces chiffres. Bien souvent, cette embellie de rentrée se résume à un effet conjoncturel et octobre marque un retour à la réalité.

Qu’en sera-t-il cette année? Si nous ne pouvons prétendre aujourd’hui sérieusement prévoir de quoi demain sera fait pour les salariés français, une donnée peut nous laisser penser que le moral des salariés sera meilleur en 2014 qu’en 2013 : le niveau des indicateurs en septembre 2013 est supérieur à celui observé en septembre 2012 (perception du climat social, sentiment de bien-être).

Reste l’inconnue de la contrainte externe pour les salariés comme pour les responsables ressources humaines : l’emploi. Il s’agit là d’ailleurs de leur principale inquiétude en cette rentrée 2013. Si la timide reprise économique annoncée ces derniers jours se traduit en termes d’emploi, cette embellie de rentrée dans l’état d’esprit des salariés se confirmera dans les prochains mois et surtout en 2014.



Laurent Bernelas
Directeur de l’activité Corporate & Management d’OpinionWay
Twitter : @Lbernelas

» Retour...

Entrées récentes

 

 

 

 

 

WCZYTYWANIE
^ Haut de page