EDITO - La rentrée des salariés français
Par Laurent Bernelas / 07/09/2015

Les vacances d’été sont l’occasion pour nombre d’entre nous de remettre le compteur « fatigue » à 0 pour aborder la reprise du travail reposé et serein.

Mais quand est-il vraiment ? Cette coupure leur permet t-elle de vraiment se reposer ? Dans quel état d’esprit abordent-ils cette nouvelle année professionnelle ? C’est là l’objet de cette nouvelle enquête réalisé en partenariat avec "mediarh.com"...

Plus de 8 salariés sur 10 ont posés des congés cet été (84%). Une majorité d’entre eux (50%) a privilégié une vrai coupure avec leur travail en posant trois semaines ou plus durant cette période. C’est notamment le cas des salariés les plus âgés. A l’inverse, les plus jeunes semblent privilégier des congés plus courts avec seulement 24% qui ont posé 3 semaines ou plus.

Pour autant, moins d’un salariés sur deux (43%) estime que leurs congés leurs ont permis de bien récupérer et d’envisager la rentrée de manière reposée. Plus d’un sur deux (51%), considèrent à l’inverse qu’ils leur ont permis de se changer les idées mais pas de récupérer pleinement. Enfin, une minorité, 6% se sent encore très fatigué et pas d’attaque pour la rentrée.

Dans ce contexte, ils ne sont guère optimiste: dans leur majorité, les salariés français ne voient d’embellie venir pour leur situation professionnelle : 52% se dit ni plus ni moins optimistes que les années précédentes sur le plan professionnel et 32% se disent même plus pessimistes. A l'inverse, seul 16% se dit plus optimistes que les autres années.

Laurent Bernelas
Directeur de l’activité Corporate & Management d’OpinionWay
Twitter : @Lbernelas

» Retour...

Entrées récentes

 

 

 

 

 

WCZYTYWANIE
^ Haut de page